Phases

Pour la réalisation de ses objectifs, le projet WCB est divisé en 4 phases de travail reliées à différents attendus, exceptés pour les étapes transversales découlant du planning, du pilotage et de la communication sur le projet.

La cinquième phase, essentielle à la réalisation de ce projet, est la participation de plusieurs intervenants extérieurs : spécialistes de l’égalité des genres, collèges d’employeurs, syndicats, et/ou d’institutions publiques, dont la participation et l’aide garantissent le plein et effectif déroulé de toutes les activités générées par le projet.

Chacune des phases est destinée à un groupe cible, de façon à enrôler les différents acteurs dans la création d’un nouveau de travail destiné à favoriser l’intégration des femmes dans le secteur de la construction. Pour atteindre ces objectifs, des solutions sont proposées par les femmes elles-mêmes, par les formateurs et les fournisseurs habituels des centres de formation et des compagnies du secteur du bâtiment.

Ainsi, les phases d’intervention selon lesquelles le projet est structuré sont les suivantes:

1. Formateurs des centres de formation

La formation des formateurs pour le «développement de compétences liées à l’égalité des genres» au travers d’un MOOC, d’un guide à destination des formateurs, des conseillers d’orientation et des tuteurs pour mise en œuvre/application dans leurs cours, ateliers de travail ou compagnie.

L’objectif est de permettre aux formateurs de ce secteur de se sensibiliser aux barrières existantes en termes d’égalité des genres, de découvrir des solutions, des bonnes pratiques ou des ressources leur permettant de résoudre les conflits générés par ces barrières.

Activités de cette phase:

⇒ Champ de travail:

  • 600 enquêtes auprès de formateurs pour identifier leurs possibles différences dans leur façon d’enseigner en fonction du genre
  • 6 groupes de travail sur l’égalité des genres pour proposer des solutions

⇒ Élaboration d’un MOOC et d’un guide pour les formateurs et les tuteurs:

  • Développement des contenus des cours et du guide, leur structure, leur durée, les évaluations, etc.

⇒ Lancement du MOOC :

  • 90 formateurs suivent les cours.

2. Femmes

Formation des femmes par apprentissage. Une expérience immersive d’apprentissage par la pratique sera organisée, dans laquelle les participantes réaliseront la construction, à échelle réduite, d’un bâtiment à « zéro énergie », de façon à mener à bien le plus d’activités de construction possibles (construction des murs, enduits, peintures, sols, toiture, installations intérieures, etc.). Cette expérience offrira une vue générale des métiers de la construction et permettra aux participantes de choisir leur future spécialisation.

L’objectif est de favoriser le dépassement des contraintes structurelles permanentes auxquelles les femmes sont habituellement confrontées. Il s’agit de les attirer vers les métiers de la construction, tout en élargissant l’éventail de leur choix professionnels au travers de leur participation à cet atelier écologique. En effet, le secteur du bâtiment à « zéro énergie » est désormais une niche importante du secteur de la construction, qui sied parfaitement à la perspective de l’égalité des genres. Cet atelier est destiné aux femmes ayant des difficultés à accéder au marché du travail, aux chômeuses de longue durée et aux femmes de moins de 30 ans.

Activités de cette phase:

⇒ Élaboration de l’atelier de formation:

  • Définition des objectifs, des contenus, sa durée, le type d’évaluation, etc. d’un point de vue d’égalité des genres.
  • 6 groupes de travail pour valider le développement de cet atelier.

⇒ Offre de formation, évaluation et mesures d’accompagnement:

  • 60 femmes participeront à une formation conduite par un formateur en face à face avec à la clé une certification «égalité des genres»
  • 6 groupes d’experts pour identifier les aspects positifs et perfectibles.
  • 1 groupe de travail pour l’orientation professionnelle et le choix d’un métier pour les participants.

⇒ Plateforme collaborative en ligne pour les femmes dans le secteur de la construction:

  • Plateforme digitale pour un travail collaboratif, avec pour objectif de motiver et d’aider à l’intégration des femmes dans l’industrie de la construction. Cette plateforme possèdera une section « Témoignages » et un Blog pour partager les expériences et les informations intéressantes afin de favoriser le dépassement des barrières.

3. Fournisseurs habituels des centres de formation

Élaboration d’une feuille de route pour les centres de formation destinée à la « construction d’une formation à la sensibilisation de l’égalité des genres ». L’objectif est de créer une méthode éducative pour les centres de formation du secteur afin de rendre obligatoire/effective l’inscription de cette formation à l’égalité des genres, au travers de recommandations et d’actions allant de la réorganisation de l’offre de formation, de la reformulation de ces offres et de leur évaluation, à la réappropriation des contenus et des ressources didactiques afin de lutter contre les préjugés liés aux genres existant dans les centres de formation et d’y faciliter l’intégration des femmes.

Activités de cette phase:

⇒ Champ de travail:

  • 300 enquêtes menées auprès des personnels des centres de formation (formateurs, managers, conseillers, etc.) afin d’identifier les écarts existants et liés aux genres, à la fois en interne (organisation et développement du personnel) et en externe (fournitures de services).
  • 18 groupes cibles avec des apprentis (adolescents) du secteur de la construction ou autre, pour découvrir et identifier les attentes et les croyances des jeunes gens en ce qui concerne le secteur du bâtiment et des travaux publics.

⇒ Analyse et construction de la feuille de route:

  • Élaboration d’une analyse FFOM et évaluation d’une approche par genre dans les centres de formation du bâtiment et des travaux publics.
  • Élaboration d’une analyse FFOM et évaluation d’une approche par genre dans les centres de formation du bâtiment et des travaux publics.

4. Construction companies

Élaboration d’un plan d’action pour identifier la ségrégation de genre horizontale et verticale dans l’industrie de la construction – où le pourcentage de femmes est de 9,07%  – afin de susciter une prise de conscience quant à l’équilibre des genres et ses orientations auprès des partenaires économiques et sociaux du secteur.

L’objectif est la création de « compétences liées au genre dans l’industrie de la construction » et que les entreprises puissent obtenir gratuitement une aide pour la promotion d’une égalité des genres dans leur organisation.

Activités de cette phase:

⇒ Champ de travail:

  • 60 interviews d’entreprises du bâtiment (petites, moyennes, grandes) pour identifier les différences liées au genre, découvrir les valeurs et les normes existantes qui perpétuent les stéréotypes et mécanismes reproduisant l’inégalité.
  • 120 interviews de femmes travaillant dans le secteur de la construction pour identifier les bonnes pratiques de travail liées à la présence de femmes dans le personnel et déterminer à la première personne les freins rencontrés par ces femmes, tels que trouver un modèle féminin auquel s’identifier.

⇒ Identification des solutions et définition du plan d’action à destination de l’industrie de la construction pour la sensibilisation à l’égalité des genres:

  • Analyse FFOM des bonnes pratiques et des principaux freins pour une égalité des genres dans le secteur.
  • Développement d’un dossier « Création de compétences de genre dans le secteur de la construction » qui fournira informations et accompagnement aux entreprises pour une industrie plus équilibrée:

√ Lois nationales / demandes liées à l’égalité des genres dans les entreprises (politiques nationales pour l’égalité, tendances égalitaires dans les entreprises).

√ Caractéristiques des formations dans le secteur de la construction et sur le marché du travail, côté égalité des genres.

√ Méthode pédagogique de formation dans les entreprises d’un point de vue égalitaire hommes/femmes.

√ Programmes courts de formation de bienvenue et d’intégration des femmes dans les entreprises de construction (destinés aux tuteurs des entreprises, aux collègues de travail, aux superviseurs, etc.)

√ Ressources en support de formation (témoignages de femmes dans l’industrie de la construction).

Menu